Vous êtes ici : > Accueil > INFOS FNATH N°226 - Avril 2014

INFOS FNATH N°226 - Avril 2014

09/04/2014 16:16 par Bernard Gillet


Parité...

En dix ans, les accidents de travail ont globalement diminué en France, mais leur nombre a « nettement » augmenté chez les femmes, selon une étude de l’Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (Anact). Ainsi, si le nombre d'accidents de travail a baissé de 13,8 % entre 2001 et 2012 (de 737 499 à 640 891), en regardant par sexe, les inégalités sont criantes avec une hausse de 20,3 % pour les femmes et une baisse de 23,3 % pour les hommes. Dans le même temps, les accidents de trajet ont aussi augmenté de 15 % pour les femmes et diminué de 9 % pour les hommes. Du côté des maladies professionnelles, l'augmentation a aussi été près de deux fois plus rapide pour les femmes (+169,8 %) que pour les hommes (+91,2 %). Selon l'étude, en 2012, les accidents de travail ont concerné « nettement plus les hommes » (67,5 %) que les femmes (32,5 %), les accidents de trajet un peu plus les femmes (52,3 %) que les hommes (47,7 %) et les maladies professionnelles quasiment autant les deux sexes (51,1 % les hommes et 48,9 % les femmes). Par secteur, le BTP et les industries des transports, eau, gaz et électricité comptabilisent le plus d'accidents de travail pour les hommes. Du côté des femmes, les services de santé, le nettoyage, le travail temporaire et les services, commerce et industrie de l'alimentation sont en tête. Pendant longtemps les risques professionnels chez les femmes ont été sous-estimés. Mais cette hausse donne à notre association un nouveau champ de mobilisation, ainsi que de nouvelles actions de prévention à mener.

Arnaud de Broca




La FNATH innove en sortant deux applis !

Soucieuse d’encourager l’intégration des personnes handicapées dans la vie sociale et professionnelle, la FNATH, association des accidentés de la vie, va créer (elles seront accessibles dans les prochains jours) deux applications mobiles inédites. Les applications sont gratuites et disponibles sur l’App Store d’Apple (IOS) dans quelques jours et dès à présent sur le Play store de Google (Android). Elles peuvent être consultées sur différents supports (ordinateur, tablette, smartphone), sont accessibles pour les personnes malvoyantes (gestion du contraste, adaptation de la taille des caractères) et ne nécessitent pas de connexion internet. Ces applications ont été réalisées avec le soutien de l’Agefiph pour la première et du Ministère des affaires étrangères et de la Fondation de France.

L’application Handicap et Travail fournit des réponses aux questions que peuvent se poser travailleurs handicapés et entreprises face à l’enjeu du handicap dans le monde professionnel Quelles démarches effectuer après un accident pour réintégrer la vie professionnelle ? Vers qui s’orienter pour obtenir des aides ? Quel est le rôle du médecin du travail ? Version interactive du guide papier du même nom édité par la FNATH, l’application Handicap et Travail a pour objectif d’améliorer l’accès à l’information sur le sujet du handicap au travail. Principalement à destination des personnes handicapées, l’application est également une mine d’informations pour les responsables des ressources humaines, les médecins traitants, les médecins du travail ou encore les professionnels de l’insertion. Faire reconnaitre son handicap, se maintenir en emploi, rester dans son entreprise malgré le handicap… Souvent démunis et isolés face à ces interrogations, les travailleurs handicapés peuvent trouver dans cette application des informations sur leurs droits, les aides dont ils peuvent bénéficier, et les interlocuteurs qui peuvent les guider dans les démarches nécessaires. A l’instar du guide papier, le contenu de cette application se déploie sous la forme de 20 questions réponses synthétiques, réparties en 7 différents chapitres.

L’application Handicap & Europe a pour objectif d’inciter les citoyens handicapés à participer aux prochaines élections européennes, de rendre visibles leurs préoccupations, et ainsi de peser sur les décisions prises par l’Union Européenne Elle donne la possibilité aux personnes handicapées de développer une citoyenneté européenne active en les invitant à faire entendre leur voix. Pour impliquer les citoyens handicapés, l’application propose des rubriques informatives qui permettent de mieux comprendre le fonctionnement des institutions européennes, l’incidence des décisions et des lois dans le domaine du handicap, ainsi que des liens externes vers les sites internet du Parlement Européen et des candidats. Elle invite également les utilisateurs à interpeller les députés sur des enjeux de leur quotidien (discrimination, emploi, accessibilité) en visitant leurs pages dédiées et en votant parmi une liste de revendications. Parmi celles-ci, les personnes pourront voter pour l’adoption de l’Acte européen de l’accessibilité, la protection des femmes handicapées contre toutes les formes de discrimination … Ces revendications sont ensuite classées par nombre de voix reçues puis communiquées par la FNATH aux députés européens avant les élections.

Découvrez l'intégralité d'Info Fnath : ICI



Partager

Les commentaires sont fermés.

Réalisé avec © Franceasso.org